Dieu appelle qui il veut, quand il veut, comme il veut.

Mardi 2 octobre 2018, par Secretariat // Le mot de notre curé

Les textes liturgiques de ce 26ème dimanche du temps ordinaire mettent en évidence la souveraine liberté de Dieu qui appelle qui il veut, quand il veut et comme il veut. Dans l’Évangile de ce jour, les disciples de Jésus imitent le comportement peu édifiant de Josué qui demandait à Moise d’empêcher Eldad et Médad de prophétiser parce qu’ils n ‘avaient pas été officiellement accrédités par la communauté. C’est Jean qui parle au nom du groupe des apôtres pour demander à Jésus d ‘empêcher quelqu’un d’expulser les démons sous prétexte qu’il ne fait pas partie de leur groupe. Jésus est un homme libre, tout comme Moise, et il invoque la liberté de Dieu son Père qui appelle qui il veut, quand il veut, et comme il veut.
L ‘ exclusivité n’est pas de mise, et tout geste posé au nom de Jésus « ne reste pas sans récompense ».
Nos communautés chrétiennes ne sont pas à l’abri des jalousies et des ressentiments face à l’inégalité des compétences et surtout face à certaines personne qu’on ne voit pas souvent et qui font preuve de qualités incroyables. Au lieu de perdre notre temps dans des rivalités inutiles, travaillons plutôt à donner le meilleur de nous même lorsque nous sommes appelés à faire valoir nos compétences pour le service de Dieu et de notre communauté chrétienne. L’ esprit saint souffle où il veut et quand il veut. Mettons-nous sous son emprise et il nous
poussera toujours plus loin dans le don de nos vies, de notre temps et de notre avoir pour l’avènement du Règne de Dieu dans notre Paroisse Notre Dame Des Neiges et partout ailleurs dans le monde.

Père Théotime SOMDA.

Répondre à cet article