Entrons en Carême avec détermination et enthousiasme !

Samedi 2 mars 2019, par Secretariat // Le mot de notre curé

Vous-êtes vous déjà retrouvés en Israël un samedi ? Toute la vie sociale
est marquée par les règles du Sabbat. Avez-vous remarqué ce qui se passe
dans un pays musulman quand commence le Ramadan ? plus personne dans les
cantines et les restaurant à midi ; et les grandes fêtes nocturnes ! Et nous,... est-ce que les boucheries se rendent compte que les chrétiens mangent moins de viande en carême ? Est-ce que ceux qui nous entourent constatent que nous essayons de vivre plus sobrement, plus religieusement, plus charitablement ?
le Carême est un temps d’exercice, comme l’entraînement pour le footballeur, les études pour avoir un métier, le régime pour le malade !
Tant que nous ne prendrons pas ce temps au sérieux, deviendrons-nous des
chrétiens crédibles ? Crédibles aux yeux des hommes, c’est quand même la
mission qu’il nous confie, mais ce n’est pas le plus important. Être crédibles aux yeux de Dieu, voilà ce qui compte !
C’est le paradoxe de ceux qui pensent pouvoir être "croyants non-pratiquants"... Vous imaginez des amoureux non-pratiquants ? "Je compte sur ton amour, mais ne compte pas sur le mien..." "Aide-moi, sauve-moi, et j’irai te voir quand ça m’arrangera"... Forcément, à la fin, on est déçu !!
Alors préparons-nous à entrer mercredi dans ce temps de Carême avec détermination et enthousiasme, comme les jeunes se mettent à l’ouvrage pour faire leurs devoirs chaque jour. Il ne s’agit pas de montrer à Dieu nos mérites, mais de lui manifester notre reconnaissance pour tout l’amour dont nous allons être inondés au matin de Pâques !

Père David+

Répondre à cet article