La joie du Fils Bien-aimé de Dieu.

Samedi 19 janvier 2019, par Secretariat // Le mot de notre curé

La solennité du Baptême de Notre Seigneur Jésus-Christ que nous célébrons en ce dimanche après l’Epiphanie, marque la fin du Temps de Noel. Dès demain nous entrerons dans le Temps Ordinaire qui nous conduira progressivement au Temps de Carême.
Il est tout a fait curieux que Jésus se fasse baptiser par Jean-Baptiste lui qui n’a pas besoin de conversion comme tous les autres qui se faisaient baptiser. Dans d’autres récits, nous voyons Jean-Baptiste qui hésite et Jésus qui lui dit de faire comme tout le monde.
Chose curieuse encore, nous assistons à la première manifestation publique des trois Personnes de la Sainte Trinité. L’Esprit-Saint apparait sous la forme d’une colombe et descend sur Jésus le Fils. Le ciel s’ouvre et la voix du Père se fait entendre « Toi tu s mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »
Dieu le Père trouve sa joie en son Fils Jésus-Christ. Et nous, trouvons-nous toujours notre joie en lui ? Le Baptême fait de nous des enfants vivants et joyeux de Dieu. Alors laissons rayonner cette joie dans nos vies malgré les difficultés, les souffrances, les épreuves de notre existence car « la joie du Seigneur est notre Rampart. »
De plus, nous sommes baptisés pour témoigner, pour annoncer les merveilles de Dieu pour tous les vivants. Soyons donc missionnaires de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ afin que vienne le Règne de Dieu dans notre monde d’aujourd’hui.
Père Théotime SOMDA.

Répondre à cet article