« Faut-il être Marthe ou Marie ? En d’autres termes : Faut-il prier ou agir ? »

Mardi 23 juillet 2019, par Secretariat // Le mot de notre curé

Telle est l’équation que pose l’ Évangile de ce 16ème Dimanche du Temps Ordinaire de l’Année C. Etre Marthe ou Marie ! La réponse s’impose. En vérité, il faut être à la fois l’une et l’autre, tantôt l’une, tantôt l’autre. La vérité, c’est que Marthe et Marie sont les deux sœurs, elles sont de la même famille. Il faut les aimer autant l’une que l’autre. Elles sont de la même famille, comme la prière et l’action sortent de la même souche. Jésus ne les a évidemment pas opposées. C’est si vrai qu’on trouve dans l’Evangile : un plaidoyer pour Marthe et un plaidoyer pour Marie.
Comprenons bien, il ne s’agit pas de remplacer le travail par la prière mais d’arrêter le travail de temps en temps, pour la prière. C’est le sens du dimanche. C’est le sens des moments de prière que nous essayons de prendre chaque jour, ou qu’il faudrait prendre chaque jour. Oui, il faut absolument prendre le temps de se tenir chaque jour en présence de Dieu, comme Marie, quand on a beaucoup travaillé, comme Marthe. Que le Seigneur nous donne de ressembler à Marthe et à Marie aujourd’hui, demain et pour les siècles des siècles. AMEN !

Père Jean DIOUF.

Répondre à cet article