« L’arbre, c’est la vie ».

Samedi 16 juin 2018, par Secretariat // Le mot de notre curé

L’importance de l’arbre dans l’écosystème n’est plus à démontrer de nos jours. Rappelons-nous la dernière édition de « Bois Passion » à Gourdon du 28 Avril au 13 Mai dernier. Toutes les activités qui ont été menées à cette occasion, avaient entre autre pour but de faire redécouvrir aux populations la valeur des arbres, leur beauté et leur utilité. La belle projection sur la façade de l’église a permis de voir la beauté d’une grande variété d’arbres dans le monde entier. Nous pouvons alors comprendre pourquoi dans la première lecture de ce dimanche Dieu prend l’image du cèdre pour annoncer à Israël l’avènement d’un roi grand, fort et protecteur. Nous remarquons toute l’importance des actes que Dieu pose en maître absolu de la nature et la certitude quand à l’accomplissement de ces paroles : « Je suis le Seigneur, je l’ai dis et je le ferrai. »
Dans l’ Évangile Jésus parle en parabole de Royaume de Dieu qu’ il compare à une graine de moutarde : « Il est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences. Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toute les plantes potagères ; si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. » Oui, le Royaume de Dieu est semé dans le cœur de chaque personne pour qu’ elle la laisse grandir et porter du fruit. Mais Dieu n’oblige personne, il laisse à chacun l’entière liberté d’en faire ce qu’il veut. A la fin il demandera à chacun des comptes sur l’utilisation de cette liberté. Il nous appartient donc d’entretenir minutieusement cette graine du Royaume comme nous entretenons les plantes potagères de nos jardins et nos arbres, au jour le jour. Et ce par la prière, nos bonnes œuvres de charité et tous les autres moyens spirituels que l’Église met à notre disposition.
Faisons aussi du bois de la croix de Jésus notre « Bois Passion » en portant courageusement nos croix pour marcher derrière lui pas à pas jusqu’à entrer un jour dans le Royaume de Dieu.

Père Théotime SOMDA

Répondre à cet article