La Paroisse ND des Neiges

Vendredi 17 octobre 2014, par Service Communication // Le mot de notre curé

« Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi,
Pour qu’ils soient un comme nous sommes un… et que le monde sache que tu m’as envoyé et que je les ai aimés comme tu m’as aimés. »
Jean 17, 21-24

C’est bien au nom de l’unité que Monseigneur N. TURINI a érigé, ce dimanche 12 octobre, la paroisse Notre Dame des Neiges.
Vous trouverez ci-dessous le texte de l’ordonnance épiscopale qui acte l’unité de la nouvelle paroisse :

Considérant :
• L’importance de rationaliser les ressources humaines et financières pour que soit assurée la mission d’évangélisation que l’Eglise confie aux paroisses ;
• Que la situation actuelle des prêtres suppose une nécessaire réorganisation des services offerts aux fidèles et des structures paroissiales ;
• Qu’un beau travail de mutualisation a déjà été entrepris entre les diverses paroisses qui forment les paroisses tant au plan de l’annonce de la Foi, du service de la prière et des sacrements, de celui de la charité et de la vie matérielle ;
• Que j’ai confirmé la poursuite de ce travail à la suite de ma visite pastorale ;

Je décide ce qui suit :

1. Toutes les paroisses du groupement paroissial de Gourdon, Payrac, Saint-Germain du Bel Air et Salviac * sont supprimées.
2. Une nouvelle paroisse est érigée.
3. Les biens, meubles et immeubles, des anciennes paroisses sont rassemblés sous la responsabilité de la nouvelle paroisse.
4. Les anciennes paroisses sont dénommées communautés locales, conservent leur titulaire propre et demeurent des lieux de culte. La titulature de la nouvelle paroisse sera Notre-Dame des Neiges. Cette nouvelle paroisse aura pour église paroissiale Saint-Pierre à Gourdon.
5. Des dispositions complémentaires seront, si besoin est, promulguées par voie de décret.
6. La présente ordonnance sera rendue publique à compter du jour de sa publication et entrera en vigueur le 12 octobre 2014.

Donné à Cahors le 8 octobre 2014

Norbert TURINI
Évêque de Cahors

Répondre à cet article