LE DIACRE EST UN SERVITEUR

Vendredi 19 septembre 2014, par Service Communication // Le mot de notre curé

LE DIACRE EST UN SERVITEUR ; MAIS EN CHARGE DE QUELS SERVICES ?

Jean-Baptiste Digeon, un enfant du pays, a été ordonné diacre le 29 juin dernier. Nous célébrerons cette bonne nouvelle à Gourdon en octobre ou novembre, en attendant son ordination sacerdotale…

Mais quel est donc le rôle du diacre ?
Son rôle est double : il est au service de la liturgie et au service des pauvres.

Pour bien comprendre l’importance du service diaconal dans la liturgie, il faut revenir au Jeudi-Saint. Au cours du dernier repas, le Christ va partager le pain en signe du don de sa vie et laver les pieds de ses disciples en signe d’un Dieu serviteur de l’homme. Voici Dieu à genoux devant les pauvretés de nos vies, non seulement pour les regarder, mais pour les prendre en charge. La présence du diacre dans la liturgie trouve là sa source et sa signification, comme un rappel permanent de voir dans le pauvre le visage du Christ, donc à lui donner une considération due à un frère.

Cependant, son rôle n’est pas seulement du domaine de la symbolique. Attentif à la vie du monde, à ses souffrances et à ses pauvretés. Il aide les équipes liturgiques à porter dans la prière celles et ceux qui souffrent. Accueillant à toutes les situations, il saura accompagner avec justesse et bonté ceux qui viennent frapper à la porte de l’Eglise. Il saura, être, par sa prière, son attention, l’aiguillon qui donne à une communauté ou à une paroisse de ne jamais s’enfermer dans un cœur à cœur chaleureux avec le Christ, mais de le vénérer dans le visage de tout pauvre, quelle que soit sa pauvreté.

Jean-Pierre Delmas, votre cur

Répondre à cet article