Le grand fossé

Samedi 5 octobre 2019, par Secretariat // Le mot de notre curé

Dans notre vie quotidienne, nous classons facilement les personnes entre les « bons » et les méchants », selon les expériences heureuses ou malheureuses que nous avons pu vivre avec elles. Mais nous savons bien que ce regard est partiel, et surtout que personne n’est que « bon » ou « méchant » : personne de lucide n’oserait se placer soi-même dans l’une de ces deux cases !
Pourtant dans la parabole de Jésus, il semble bien qu’au Ciel, il n’en soit pas ainsi : un grand fossé à été mis entre les bons et les méchants ! Dans la bouche de Jésus, c’est surtout un appel à vérifier que tu n’es pas aveugle : que le bien que nous faisons ne suffit pas à nous donner bonne conscience : et le mal que tu fais, et même le bien que tu n’as pas fait ?
Nous comprenons bien que seuls ceux qui se laisseront justifier par le sacrifice de Jésus pourront entrer dans le sein d’Abraham !
Père David+

Répondre à cet article