Méditation : "Apprendre à ouvrir les mains"

Samedi 7 février 2015, par Service Communication // Méditations & Prières

La vraie nature de l’amour n’est pas de prendre ou de posséder. Mais bien de donner. Pour cela il faut certainement faire tout un chemin. Personne ne vient au monde avec le don d’ouverture, de générosité, de mort à soi-même. Nous naissons avec la pulsion de la possession. As-tu déjà vu un bébé dans son berceau avec les mains ouvertes ? Seule la statue de l’Enfant Jésus à la crèche a les mains ouvertes, mais elle est en plâtre...
Les petits-enfants serrent leurs menottes en poings. Ils doivent apprendre à les ouvrir, et ça prend du temps. Dans cette évolution physique on reconnaît l’évolution de l’amour : nous naissons pour prendre et posséder. Malheureusement on voit régulièrement réapparaître cette pulsion bien après la fin de l’évolution physique. Même dans la relation de l’homme et de la femme on reconnaît régulièrement cette pulsion de posséder l’autre...

Tu dois découvrir que l’amour a quelque chose de l’offrande. Je veux dire par là que tu dois choisir : ou bien je me donne ou bien je prends l’autre.
D’un point de vue physiologique nous apprenons assez vite à ouvrir les mains, mais spirituellement...

Le virage de la possession au don fait vraiment grandir l’amour. Tout amour qui ne porte pas en soi un peu d’ouverture et de don à l’autre se condamne lui-même à la mort.

Cardinal G Danneels – Qui est Dieu pour vous ?

Répondre à cet article