Poster un message

En réponse à :

Funérailles novembre 2015

28 octobre 2015, par Service Communication

"Comme si les morts existaient ! Il n’y a pas de morts, Seigneur, Il n’y a que des vivants, sur notre terre, et au-delà. La mort existe, Seigneur. Mais elle n’est qu’un moment, Un instant, une seconde, un pas, Le pas du provisoire au définitif, Le pas du temporel à l’éternel. Ainsi meurt l’enfant quand naît l’adolescent, la chenille quand s’envole le papillon, le grain quand s’annonce l’épi (...) O mes morts, vivants éternels qui vivez en moi, Aidez-moi à bien apprendre, en cette courte vie, à vivre (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.