Poster un message

En réponse à :

Réciprocité et communion

17 février 2016, par SC

Un autre caractère particulier de la miséricorde apparaît ici : la réciprocité. L’amour miséricordieux n’est jamais unilatéral, même si on peut avoir l’impression du contraire – par exemple pour un père qui prend soin de ses enfants et les éduque, pour un médecin qui soigne un malade, pour un catéchiste qui donne de son temps et de ses forces à la communauté. Comme Paul le souligne à propos de la collecte à Jérusalem (2Co 8), celui qui donne reçoit toujours. C’est en cela que se révèle la nature de tout acte (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.